Coulommiers Volley-Ball

Site en construction

30 juin 2020
de Christelle Billard
0 Commentaires

Reprise de la pratique du volley

La pratique du volley est autorisée depuis le 22 juin 2020 dans ses formes habituelles !! Infos FFVolley

La mairie nous demande simplement de respecter le protocole de désinfection des mains et d’éviter les regroupements statiques rapprochés.

19 juin 2020
de Le Club
0 Commentaires

Règles du Volley

Règles du volley-ball

BUT DU JEU
Faire tomber la balle dans le camp adverse en 3 touches maximum(réception-passe-attaque), sans pour autant qu’elle ne revienne.
L’équipe qui remporte l’échange marque un point.

GAGNER LE SET
Un set est gagné par l’équipe qui marque 25 points, avec un écart de 2 points.
En cas d’égalité à 24, le jeu continue jusqu’à 2 points d’écart (on peut gagner 38-36).

GAGNER LE MATCH
Le match est gagné par l’équipe qui remporte 3 sets.
En cas d’égalité à 2 sets partout, le 5ème set (tie-break) est joué en 15 points avec 2 points d’écart.

FRAPPES DE BALLE
On peut frapper la balle avec toutes les parties du corps (y compris le pied), sauf au service.
3 touches successives maximum par équipe.
Exception : le contre n’est pas compté comme une touche.
La balle doit être frappée : frappe = 1 contact bref.
Fautes : le collé (ou porté), la balle est poussée et non frappée
le doublé (ou double touche), exception: en défense ou en réception, sur la première touche d’équipe,
si ces deux touches sont involontaires et immédiatement consécutives.

LE SERVICE
Le serveur attend le coup de sifflet de l’arbitre pour frapper la balle à une main. Il doit servir à son premier lancer de balle et ne peut pas laisser tomber le ballon. Il peut servir sur toute la largeur du terrain, il doit être derrière la ligne sans marcher dessus avant la frappe.
Le serveur a 8 secondes pour servir après le coup de sifflet.
Le service peut toucher le filet.

AU FILET
Ne pas toucher le filet avec les mains.
Franchissement au-dessus du filet : – en attaque, le joueur peut passer la main chez l’adversaire après la frappe.
– au contre, le joueur peut contrer chez l’adversaire s’il touche le ballon après l’attaquant.
Le plan du filet est délimité par des mires. Toute balle passant à l’extérieur de celles-ci ou les touchant, est faute.

LES POSITIONS
Les joueurs tournent au service (changent de place) dans le sens des aiguilles d’une montre.
La position des joueurs est déterminée par leur numéro de poste : – les avants (joueurs 2-3-4)
– les arrières (joueurs 1-5-6)
Avant la frappe du service, chaque joueur doit être à sa place : – l’avant devant son arrière (2 devant 1, 3 devant 6, 4 devant 5)
– le centre entre ses ailiers (3 entre 2 et 4, 6 entre 1 et 5).
Seul le serveur (poste 1) peut se placer où il veut.
En réception, l’arbitre sifflera un mauvais placement ou une pénétration trop rapide du passeur .
Sur service, un mauvais placement ou une permutation trop rapide seront sanctionnés.
Les arrières ne peuvent pas, dans la zone avant, effectuer un contre et une frappe d’attaque (à 1 ou 2 mains) si la balle est au-dessus du filet.

LES TEMPS-MORTS
Pour les sets 1 à 4 :

  • il y aura 2 temps-morts techniques automatiques de 60 secondes par set dès que la première des deux équipes atteint 8 puis 16 points.
  • il y aura 2 temps-morts de 30 secondes possibles, choisis par le coach de chaque équipe.
    Pour le set 5 : 2 temps- morts possibles de 30 secondes choisis par le coach de chaque équipe. Pas de temps- morts techniques.
    3 minutes de pause entre chaque set.
    Chaque entraîneur peut procéder à 6 remplacements maximum par set.

LE LIBERO
Chaque équipe peut éventuellement utiliser un joueur défensif spécifique : le LIBERO.
Il porte un maillot distinctif.
Il ne peut pas : – servir
– contrer
– attaquer, ni devant, ni derrière (si la balle est au-dessus du filet)
– faire une passe à 2 mains depuis la zone avant qui soit attaquée au-dessus du filet.
– faire la passe
Il peut remplacer n’importe quel joueur arrière. Ces changements se font entre les échanges sans être signalés à l’arbitre.

19 juin 2020
de Le Club
0 Commentaires

Ils l’ont fait

Par Julien Lesage
Le 11 janvier 2020 à 18h34, modifié le 11 janvier 2020 à 22h06
Ils ont fêté leur qualification jusqu’au bout de la nuit. Inséparables sur le terrain comme dans les coulisses. Entre leur victoire (3-0), vendredi, sur l’Allemagne en finale du Tournoi de qualification olympique — synonyme de ticket pour les Jeux de Tokyo — et l’heure du rassemblement dans le hall de leur hôtel berlinois à 4 heures ce samedi matin, les joueurs de l’équipe de France sont restés ensemble. La page berlinoise désormais refermée en beauté, tous les regards sont désormais tournés vers les Jeux nippons.

19 juin 2020
de Le Club
0 Commentaires

La fédération de Volley

La Fédération française de volley (ou FFVolley), anciennement FFVB, est une association créée en 1936 qui constitue l’instance dirigeante du volley-ball en France. Son siège est basé à Choisy-le-Roi (94). Depuis le 3 septembre 2015, elle est présidée par Éric Tanguy.

La fédération regroupe près de 141 735 licenciés1, répartis dans 1377 clubs. Elle s’organise autour d’un comité directeur et d’un bureau exécutif qui gère la fédération, ainsi que de commissions centrales et d’une direction technique qui participent à la mise en œuvre

La FFVB est la fondatrice de la fédération internationale de volley-ball (FIVB). Elle y est également affiliée, de même qu’à la confédération européenne de volley-ball (CEV).

Depuis 2017, la FFVB a changé de nom, elle s’appelle désormais la FFVolley, le nouveau logo voit le jour2.